BULLETIN D'INFORMATION n° 50

Imprimer

 

Mai 2016

 

Il n’y a pas eu de bulletin en 2015, mais nous avons distribué un rapport moral lors de l’assemblée de mars 2015.

 

ASSEMBLEE GENERALE DE L’ASSOCIATION

La prochaine assemblée générale aura lieu le samedi 14 mai 2016 à 15h à l’I.N.P.E.

Ordre du jour :

Les rapports financiers 2014 et 2015 seront consultables sur place et vous pourrez en demander une copie. Le rapport moral 2014 sera également disponible. Il est à rappeler que le bureau actuel, élu en avril 2013,  ne sera renouvelé qu’au cours de la prochaine assemblée générale, en mars ou avril 2017

 

Bureau actuel :

Fonction

Nom & Prénom

Contact

Téléphone

Présidente

Fatma Dahlouk

fatoumadah@yahoo.fr

25830789

Vice présidente

Fatna Belhaj

belhaj.zoubeir@planet.tn

21888864

Secrétaire Générale

Nozha Bebba

nozha.bebba@gmail.com

21101245

Secrétaire Général Adjointe

Férida Belkadhi

20222223

Trésorier

Rym Blaiech

ryma612@yahoo.fr

53522121

Vice trésorière

Afifa Boujbel

26326421

Suppléante

Martine Zaouche

zaouche.martine@gnet.tn

22528715

 

L’assemblée sera suivie par une réunion portant sur l’organisation de la journée de sensibilisation au bénévolat prévue à El Menzah 6 le 4 juin 2016.

 

ANNIVERSAIRES MENSUELS

Les anniversaires de l’année 2015 se sont déroulés la plupart des derniers samedis de chaque mois, avec l’appui de jeunes bénévoles dynamiques et motivés appartenant à différents clubs Interact ou Léo. Ces jeunes proposent régulièrement de venir aider Fatna et Imen Bel Hadj, organisatrices et actrices de ces fêtes. Malheureusement peu de bénévoles de l’AAINPE étaient présents. La pâtisserie Gourmandise a offert chaque fois ses délicieux gâteaux au chocolat.

Le prochain anniversaire aura lieu le samedi 28 mai à 15h

 

UN NOUVEAU DIRECTEUR A L’INPE

Madame Boularès ayant quitté ses fonctions en septembre 2014, elle a été remplacée en novembre 2014 par un directeur, Monsieur Ahmed Ben Hamda, médecin de son état, auparavant directeur d’un centre pour handicapés. Une rencontre a été organisée pour faire sa connaissance en février 2015.

 

ACTIVITES DE L’ASSOCIATION EN 2015

 

SOUTIEN DE L’ASSOCIATION A DES CAS PARTICULIERS

* A, un petit garçon de deux ans atteint d’un cancer généralisé a dû être hospitalisé à plusieurs reprises à l’hôpital Salah Azaïz. Pour l’accompagner, l’Association a recruté Neïla, une jeune fille très dévouée qui est restée en permanence auprès de l’enfant pendant son hospitalisation. Elle a veillé sur lui jour et nuit avec beaucoup de tendresse et de sollicitude. L’Association n’a pas hésité à payer un médicament très coûteux destiné à soulager les souffrances d’A et il a pu retourner dans son service à l’INPE pour y passer 3 semaines de répit, choyé par Neïla et les nourrices du service. Il est décédé fin février. Neïla travaille encore pour l’Association.

* D a été opéré pour la réfection d’une très mauvaise cicatrice qui rebutait tous les candidats à son adoption. L’opération s’est avérée beaucoup plus compliquée que prévue et vraiment nécessaire pour la santé de l’enfant. Celui-ci, accompagné d’une bénévole, a dû rester 2 nuits à la clinique. Le Dr Taher Djemal et toute son équipe ainsi que le médecin anesthésiste ont agi bénévolement. La clinique cardio-vasculaire El Manar a pris en charge l’enfant gratuitement.
Le petit D est parti en adoption peu après son opération.

* F a passé les premières années de sa vie à l’INPE avant d’être adopté en kafala. C’était un enfant aimé, heureux et bon élève, en 5ème année primaire  dans une école publique. Il était détesté par sa maîtresse d’arabe qui l’a accusé à tort d’avoir frappé un camarade et l’a puni sévèrement avant de monter contre lui les autres instituteurs. La maman a dû porter plainte auprès de la protection de l’enfance mais a dû, à la rentrée, se résigner à le changer d’établissement. L’Association a apporté tout le soutien qu’elle pouvait à F et sa maman.

* Y, un nourrisson de 3 mois présentait des réflexes de malvoyant ce qui faisait craindre qu’il soit aveugle. Le Dr Samira Marrakchi et le Dr Farah ont pratiqué bénévolement sur lui des examens ophtalmologiques très poussés qui ont permis de prouver qu’il voyait bien. Evitant ainsi de longs mois d’attente à l’INPE, Y a pu être adopté immédiatement.

 

DONS EN NATURE RECUS PAR L’ASSOCIATION

Des lots très importants de biscuit et de lait en poudre en provenance directe d’usine, tous deux ayant une date de péremption rapprochée, ont été livrés à l’Association. Les nombreux cartons ont été rapidement distribués aux familles assistées.

La société Vitalait offre chaque mois des packs de lait pour les mères célibataires.

Les opticiens Khaled N’ciri à Ennasr et Rafik Abbes à Zahrouni continuent à offrir en permanence verres et montures pour les enfants de l’INPE, ceux des familles de placement et ceux de l’unité de vie de l’Ariana.

A l’occasion de l’aïd, deux moutons ont été offerts par des particuliers, et des fournitures scolaires ont été fournies gracieusement à l’occasion de la rentrée.

 

DONS EN NUMERAIRE

Les dons faits par des membres de l’Association, des sympathisants, des anonymes ou des fidèles permettent à l’Association de mener à bien ses activités de base. Les dons qui sont effectués de manière régulière sont particulièrement précieux pour l’Association, car ils lui permettent non seulement de payer les dépenses courantes, mais aussi de concevoir des projets. A ce propos, en novembre, un don de 10 000 dinars a été offert à l’Association pour aider à la création d’une nouvelle unité de vie. D’autres dons très importants ont permis de garnir le jardin de l’INPE de jeux adaptés aux différents âges.

L’UBCI, avec la galerie Sladin et Majed Zalila ont organisé une exposition collective caritative de grands peintres tunisiens en avril 2015. La vente des tableaux a rapporté à l’association la somme de 1000 dinars.

 

DEPENSES DE L’AAINPE POUR L’INPE

* Employés de l’INPE :

A la demande de l’INPE, l’Association rémunère 3 vacataires depuis 2011 : 2 assistantes à la pharmacie de l’Institut et une troisième comme accompagnatrice de bus, c’est à ce poste que nous avons gardé Neïla.

* Vacataires :

Un professeur de sport a été recruté pour 3 séances par semaine à l’Institut.

Une jeune animatrice, Soumaya, a été recrutée pour le service Canaris l’été. Son sérieux et son dévouement ont amené l’Association à la recruter comme vacataire à la rentrée 2015.

Un instituteur a été embauché en octobre 2014 pour assurer le soutien scolaire de 3 élèves du primaire, à raison de 2 vacations par semaine à l’Institut.

Un instituteur effectue des vacations à l’unité de vie de l’Ariana.

* Soutien scolaire pour les enfants en famille de placement (garderie, cours particuliers, transport, jardin d’enfants) : 30 à 35 familles en bénéficient (20 à 120 D par mois).

*Ecoles spécialisées : l’Association prend en charge le paiement de la scolarité de 2 enfants de l’INPE au centre thérapeutique « Le Petit Pirate » d’El Omrane.

* Taxi : L’Association a payé un taxi pour le transport des handicapés qui vont à l’AGIM pendant toute l’année scolaire 2014-2015.

* Frais médicaux : des examens spécifiques (IRM, scanners et autres) effectués dans le privé sont payés par l’Association pour les enfants en instance d’adoption. Des analyses médicales sont également effectuées dans le privé pour certains enfants. Des médicaments qui n’existent pas à la pharmacie de l’INPE sont achetés, ainsi que des couches spéciales pour jeunes adultes remises chaque mois à des adolescents handicapés.

 

ACTIVITES REGULIERES DES MEMBRES DU BUREAU

* Permanence assurée par Fatna Bel Hadj et Fatma Dahlouk les mardis et jeudis à partir de 9h au local de l’AAINPE à l’INPE : aide aux mères célibataires et aux familles de placement, organisation des activités associatives et coordination avec la Direction et les différents services de l’Institut, suivi des enfants, problèmes administratifs, gestion des dépenses pour l’INPE, paiement du personnel rémunéré par l’AAINPE, réception des visiteurs et information aux futurs bénévoles…

* Réception, tri et rangement des dons par Nozha Bebba et Latifa Boujbel dans le local, aux heures de permanence, assistées par quelques bénévoles dont Nathalie Merrir. Elles donnent chaussures et vêtements appropriés aux enfants dont les familles viennent demander de l’aide.

*Tri et rangement dans la maison de l’Association : Fatna et Nozha

* Organisation des anniversaires, des fêtes, des sorties et excursions, des visites de l’INPE : Fatna

* Recherche de financements, organisation d’activités culturelles sponsorisées : Martine Zaouche

* Encadrement, soutien et suivi des unités de vie : Fatna, Fatma, Nozha et Martine

* Travail de bureau, rédaction des courriers, rapports, bulletins, bilans : Martine

* Tenue des comptes et trésorerie : Rym Blaïech assistée de Fatna.

* Relations avec les autres associations et organisations : Fatna et Fatma.

 

ACTIVITES DES BENEVOLES

Depuis l’arrivée de Raoudha Mellakh, qui est très active, nous avons vu arriver de nouvelles bénévoles en nombre qui font beaucoup sortir les enfants dans le jardin ou la salle de jeux.

Nous avons décidé de faire encadrer les nouveaux bénévoles (souvent par Raoudha et Catherine) pendant leurs premières visites et de ne les inscrire qu’après.

Raoudha a pris en charge la salle de jeux qui a été bien aménagée, grâce, en particulier au club Unesco de l’école Robert Desnos.

Un événement : une course solidarité organisée en mai par l’école Paul Verlaine de La Marsa a permis de financer en partie de nouveaux espaces de jeu dans le jardin qui est devenu ainsi beaucoup plus agréable. Une donatrice, vivant en France a aussi participé généreusement à cet aménagement.

L’ONG du Volontariat Français a proposé de faire bénéficier l’Association d’un partenariat de bénévolat qui a commencé en 2014. L’aide des volontaires est très appréciable.

De jeunes bénévoles ont organisé des ateliers le samedi ou dimanche après-midi (dessin, théâtre, jus d’orange, peinture acrylique…). Les enfants ont beaucoup apprécié.

Khaoula et Amal Hili, aidées par les jeunes bénévoles ont organisé un dîner caritatif à l’auberge de jeunesse de la Médina en janvier 2016. Un diner dans un cadre agréable et convivial où beaucoup de bénévoles ont eu l’occasion de mieux se connaitre.

Le site officiel de l’association et la page facebook sont tenus et mis à jour par Catherine Achour. Elle répond le plus rapidement possible aux courriers reçus. Vous êtes invités à interagir sur ces liens et à les consulter.

 

VACANCES DES ENFANTS

* Ramadan : Le propriétaire et l’équipe du restaurant Happy Days ont offert un dîner et une soirée ramadanesque avec une animation par un magicien aux grands de l’INPE.
Une dizaine enfants ont été invité par une bénévole Marie Anne à la rupture du jeûne, accompagné d’autres bénévoles, ils ont passé un agréable moment familial.

Fatna et des bénévoles étaient présents pour accompagner les enfants à leur circoncision, offerte par la clinique Montplaisir le 27 du mois de ramadan.
Les deux jours de l’aïd ont été fêté  joyeusement avec notre participation, celle du Croissant Rouge, et un spectacle de danse de l’association « Les enfants de Mehdi ».

* Certains des enfants de famille d’accueil ont pu partir quelques jours en colonie de vacances à Tabarka.

* Les enfants de l’INPE ont pu se rendre assez souvent au centre aéré « les Colombes » de Tony de Haro à Salammbô pendant le mois d’août.

* Les enfants des unités de vie et Rahma ont pu bénéficier des colonies de vacances de Tabarka.

*Mireille Selmi a invité à plusieurs reprises 4 enfants chez elle, à El Haouaria, pour un séjour linguistique avec Marie Anne.

 

* Séjour à Mahdia : Mr Béchir Sfar, propriété de l’hôtel El Mehdi à Mahdia, a offert pour la 4ème fois une semaine de vacances aux enfants de l’INPE début novembre (36 personnes). Les animateurs de l’hôtel se sont dépensés sans compter pour amuser les enfants.

Un courrier était en préparation pour remercier tous les intervenants lorsque nous avons appris avec tristesse le décès brutal de Mr Bechir Sfar dans un accident de la route. Mr Sfar était d’une générosité rare, une personne au grand cœur, sensible au malheur des autres et toujours prêt à aider, à soutenir, à apporter des solutions pour chacun avec la plus grande abnégation. Ce qu’il a fait pour les enfants de l’INPE restera gravé dans nos cœurs.

 

CONCERT DU 16 OCTOBRE A L’ACROPOLIUM DE CARTHAGE

Les amateurs de musique classique ont été comblés en assistant aux deux concerts organisés par Martine Zaouche dans le cadre de l’Octobre Musical de Carthage, avec une formation de musique de chambre de sept artistes dont Roberte Mamou (piano), Olivier Charlier (violon) et Justus Grimm (violoncelle) tous bien connus du public de l’Acropolium.
Le premier concert, le 17 octobre, au profit du centre médico-socio-éducatif El Walid de l’Ariana, était d’une qualité exceptionnelle, et a ravi les mélomanes avec des œuvres de Schubert.
Le deuxième concert, le 19 octobre, donné au profit de notre Association a été tout aussi remarquable. Intitulé « de Prague à Moscou » il comprenait entre autres des œuvres de Tchaïkowski, Smetana, Dvorak, un vrai régal pour les mélomanes.

Il faut noter que les musiciens ont accepté des cachets très modiques pour ces concerts. Quant à  Roberte Mamou, elle n’en a pas pris du tout.

 

LES UNITES DE VIE

Les deux unités de vie, celle de l’Ariana et celle du Bardo (ouverte en septembre 2014), sont l’objet de la plus grande attention de la part des membres du bureau.
Nessima et ses 5 enfants se sont habitués à leur nouveau quartier, quatre des enfants sont maintenant scolarisés dans l’école voisine où ils vont à pieds. Seul Mohamed va encore à l’UNESI.
L’unité de vie du Bardo, pilotée par Leïla qui montre de grandes qualités dans son rôle de maman et de maîtresse de maison, dépend financièrement de l’association Darna mais elle est soutenue et épaulée en toutes circonstances par notre Association avec laquelle elle entretient des rapports très étroits.
La réussite de ces deux unités de vie est si spectaculaire (enfants gais, épanouis, fous d’amour pour leur maman !) qu’il tarde à l’Association d’en créer d’autres.

 

CONDOLEANCES

Nous présentons nos sincères condoléances à Nozha Bebba, ses enfants et leur famille pour le décès de Mr Said Bebba. Le défunt, n’était pas que l’époux de Nozha Bebba, c’était un homme généreux, qui accueillait chez lui en parrainage les enfants de l’INPE, qui rendait visite régulièrement aux enfants de l’unité de vie de l’Ariana et les emmenait lui-même chez le coiffeur. Il sollicitait ses amis et ses connaissances pour avoir des dons pour l’association. La maladie ne l’a pas empêché de rester proche des enfants de l’INPE et des actions de l’association jusqu’au bout. Paix à son âme, son souvenir restera gravé à jamais dans nos mémoires.